Posté le 15 juin 2017 - par Caroline Corbal Caroline

DemocracyOS France : what’s on ?


DemocracyOS France : what’s on ?Les communs numériques

En cette année riche en élections, DemocracyOS continue d’agir pour que les citoyen.nes redeviennent acteur.ices de la vie politique. Nous sommes convaincu.es que le numérique est un formidable outil pour transformer le fonctionnement de notre démocratie, en impliquant davantage et sur la durée les citoyen.nes tout en s’appuyant sur l’intelligence collective. Pour que ce changement ait lieu, nous revendiquons avec détermination notre volonté d’être ouverts, transparents, collaboratifs et inclusifs. Pour que les “civic-tech” permettent concrètement de renforcer la participation citoyenne, il est fondamental que ces outils soient à l’image de celles et ceux qui les utilisent. Alors, construisons-les ensemble !

2016, au cœur de l’effervescence des “civic -tech”

En 2016, les initiatives “civic tech” se sont multipliées, en réponse à une véritable demande de renouveau des pratiques démocratiques. L’agenda français étant également à l’Open Governement, nous nous sommes impliqué.es dans la préparation de l’Open Government Partnership Summit afin d’y porter notre vision de l’Open Gov et d’y proposer des actions concrètes, notamment au travers du hackathon mondial OGP Toolbox, en rencontrant des activistes souhaitant utiliser notre outil, ou encore en travaillant avec des étudiant.e.s sur la participation au sein des universités.

Notre projet Open Democracy Now, qui s’engage à co-développer des solutions libres et ouvertes pour la démocratie, a organisé la veille de l’Open Government Partnership Summit aux côtés de g0v.tw et l’Open Culture Foundation une Open Civil Society Night : une soirée réunissant des projets civic-tech open source du monde entier.

Par ailleurs, nous avons mené de nombreux projets de front : de l’ouverture de plusieurs consultations (Ville de Nanterre, associations Halte à l’Obsolescence et Open Law, collectif #MaVoix, etc.), à la victoire de notre projet Empowering Student lors de la Student Demo Cup, en passant par le projet Rapporteurs Citoyens en partenariat avec regards Citoyens et Faistaloi.org, ou encore l’ouverture de partenariats internationaux.

Tous ces projets nous ont permis d’asseoir nos certitudes : au sein des démarches de “civic-tech”, l’ouverture est aussi fondamentale que réalisable. Nous ne cesserons d’inviter nos utilisateur.ices à garantir la transparence et la sincérité des consultations qu’ils lancent, en respectant les principes de l’Open Source et en ouvrant les données sous une licence Open Data. En outre, nous les encourageons vivement à dépasser une simple approche « outil » : une consultation est une démarche globale, qui demande une méthodologie adaptée, la mobilisation de ressources pour animer le processus, ainsi que des engagements forts sur la prise en compte de la parole des citoyens une fois la consultation close.

Depuis la rentrée, nous nous sommes progressivement restructuré.e.s et nous avons évolué. Bien que toujours concentré.es sur nos objectifs, nous avons décidé d’adapter nos moyens d’actions et nos priorités, en plaçant la communauté de DemocracyOS au cœur de nos projets.

2017, ouvrir et pérenniser notre action

Depuis le début de l’année, DemocracyOS poursuit quelques grands axes forts, centrés autour de la diffusion de l’outil et du développement de la communauté qui le porte.

Faire progresser DemocracyOS avec vous

La communauté est au cœur des actions de DemocracyOS. Qui forme concrètement cette communauté et quel est son rôle ? Dans un projet Open Source, la communauté rassemble l’ensemble des acteur.ices qui gravitent autour de l’outil et des usages qui en sont faits. Sont donc concerné.es celles et ceux qui contribuent à améliorer le code de l’outil, qui l’utilisent à petite ou grande échelle, mais aussi qui l’observent de près ou de loin, qui le questionnent, font remonter des dysfonctionnements, proposent des pistes d’amélioration, en résumé tou.te.s celles et ceux qui le font progresser et s’ouvrir à de nouveaux horizons.

Unir nos énergies à l’international

DemocracyOS est née en Argentine en 2012. Il y a quelques années, nous avions fait le choix de dupliquer la version argentine pour développer une autre version, plus adaptée au contexte français.

Aujourd’hui, nous souhaitons fusionner à nouveau avec la version Argentine, et unir nos énergies à l’international pour que l’outil ne cesse de progresser.

Democracia en Red, les membres de DemocracyOS en argentine.

Bénéficiant ainsi d’une communauté internationale et renforçant nos partenariats hors-frontières, notre action s’enrichit de nouveaux retours d’expérience et de nouveaux axes de développement.

Mettre nos utilisateur.ices en lumière

Collectivités locales, associations, candidat.es et élu.es, mouvements ou partis politiques, administrations, gouvernements… Les acteur.ices qui font le choix d’utiliser DemocracyOS sont divers et adressent des enjeux différents.

Pour mieux appréhender les différents usages qui peuvent être faits autour de DemocracyOS, nous répertorions les cas d’usage au fur et à mesure sur notre site.

Dans l’optique de représenter tous les enjeux et les bénéfices d’une consultation, nous initions également une série d’interviews autour d’expériences en cours ou terminées.


Déployer un écosystème d’acteurs innovants

Nous souhaitons travailler avec des acteur.ices qui fournissent du service autour de DemocracyOS, par exemple : installation d’une instance DemocracyOS customisée sur mesure, développement de fonctionnalités spécifiques, accompagnement méthodologique, animation de la consultation, etc.

Nous acceptons tout partenariat, du moment que les règles du jeux sont respectées : les modifications du code apportées par le prestataire doivent être reversées en open-source à toute la communauté, afin que chaque acteur.ice puisse bénéficier des améliorations de l’outil.

Pour cela, nous créons les conditions favorables à l’émergence d’un écosystème innovant, en proposant de certifier les compétences de contributeur.ices ayant acquis une expertise technique sur DemocracyOS, et qui adhérent à la philosophie et aux valeurs du projet. Ces personnes bénéficient ainsi d’une sorte d’ « habilitation » par la communauté à fournir du service autour de notre logiciel. L’objectif ? Etablir des rapports de confiance avec nos partenaires.

N’hésitez pas à vous rapprocher de nous pour en savoir plus !

Open Democracy Now continue en 2017

Notre volonté de garantir plus d’ouverture et de transparence dans la “civic tech” se concrétise également par la co-organisation du projet Open Democracy Now, depuis janvier 2015. Depuis 2015, nous co-organisons le projet Open Democracy Now qui fédère une trentaine d’initiatives “civic-tech”, autour du développement concret de projets libres et open source pour une démocratie ouverte et participative.

Ainsi, nous organisons tous les deux mois environ des grandes rencontres sous la forme d’ateliers de travail, réunissants développeurs, graphistes, juristes, chercheurs, étudiants, sociologues ou encore des citoyens motivés pour faire progresser chaque projet.

Très rapidement, nous avons dépassé une approche simplement “outils” pour réfléchir collectivement aux méthodologies et valeurs qui doivent être associées aux démarches de participation en ligne.

Il existe tellement d’outils et d’initiatives, que souhaitons aussi empêcher l’isolement des différents projets, qui freinerait toute dynamique commune. S’il est crucial de ne rien centraliser, de multiplier les expérimentations, d’agir horizontalement, il demeure important de s’organiser en réseau. Construire la civic-tech comme un écosystème cohérent où les outils fonctionnent ensemble et se complètent nous semble au contraire indispensable pour engager des actions impactantes. Open Democracy Now nous permet de mieux nous connaître, de mutualiser certaines ressources, de créer des complémentarités et de mieux comprendre les attentes des utilisateurs.

A ce titre, DemocracyOS, en plus de co- organiser le projet Open Democracy Now, y participe en tant qu’atelier, afin de faire découvrir notre plateforme, accueillir de nouveaux contributeurs, bref, la faire évoluer en synergie avec ses utilisateur.rices.

Rendez-vous le 4 juillet prochain chez Volumes Coworking pour une grande soirée Open Democracy Now où nous recevrons Pia Mancini !


Vous souhaitez contribuer ? Rejoignez l’aventure DemocracyOS France !

Faire un don à l’association

Notre action est principalement bénévole : nous avons donc besoin de votre aide pour continuer d’avancer !

Les dons nous offrent la possibilité d’être innovant.es, d’explorer de nouvelles voies, de diffuser notre action sur le territoire français en nous déplaçant à l’occasion d’événements, d’organiser des rencontres thématiques, etc. Les dons nous permettent également d’accueillir ponctuellement des étudiant.es volontaires en stage, dont l’énergie et la motivation nous est précieuse.

Se mobiliser, ponctuellement ou durablement

Vous souhaitez vous mobiliser pour porter l’association DemocracyOS ? Peu importe les compétences ou le temps que vous avez à offrir, nous avons besoin de vous !

Vous souhaitez suivre notre actualité, échanger en direct avec nous, proposer des actions ?

Rejoignez notre espace de discussion ouvert sur l’application Telegram !


Afin de toujours contribuer à l’amélioration technique de notre plateforme nous recherchons des développeur.euses, des personnes qui aiment communiquer (réseaux sociaux, newsletter, etc.), des traducteur.ices, des graphistes / designers…. mais pas seulement ! Nous accueillons à bras-ouverts toute personne motivée pour nous rejoindre, peu importe le temps ou les compétences de chacun.e.

Si notre association vous intéresse, n’hésitez pas à adhérer!





Blog > DemocracyOS France : what’s on ?




DemocracyOS France : what’s on ?

Caroline Caroline Corbal
15 juin 2017